Les ateliers de cartographie imaginaire

ATELIER DE CARTOGRAPHIE IMAGINAIRE

Conçu par Inès Cassigneul, cartographe

En amont du passage du Radeau Utopique, un atelier de cartographie imaginaire invite les participants à dessiner leur île d’Utopie. Tout Utopiste est convié à exprimer son territoire à l’image de son idéal.

Betton / Le samedi 14 mai / 15H / Le CAP

Saint-Germain-sur-Ille / Le dimanche 05 juin / 14H30  Atelier Galerie Les Arts d’Ille

Langouët / Le vendredi 27 mai / 18H / Bibliothèque

Hédé / Le mercredi 04 mai / 18H30 / Bar’zouges

Tinténiac / Le mardi 17 et jeudi 19 mai / 15H30 / École René-Guy Cadou

Saint-Domineuc / Le samedi 21 mai / 15H / Mairie

Evran / Saint-Judoce / Le mercredi 08 juin / 14H / Café communal Saint-Judoce

Taden / Le mercredi 18 mai / 14H / Centre de loisirs A l’Abord’âges

Saint-Suliac / Le dimanche 22 mai / 14H / Jardin des Grandes Cassières


1) Dans un premier temps, les habitants sont regroupés autour d’un objectif commun : rêver ensemble une île idéale. Ces utopistes « éphémères » proposent les lieux, le relief, les constructions de leur île. Grâce à des méthodes comme le questionnaire ou le brainstorming, les éléments topographiques de l’île sont localisés et nommés. Cette première enquête permet aux cartographes de tracer au fur et à mesure de la discussion, leur île d’Utopie.

2) Dans un second temps, la carte du territoire réel (communes, communautés de communes, etc.) est dépliée (plan, IGN, cadastre). Il s’agit maintenant de “fondre” les cartes : la carte institutionnelle se fond sur l’île idéale. À petite échelle, et toujours entourés par les cartographes, les participants vont devoir trouver le moyen de redessiner leur territoire en fonction de leur idéal : agrandir un espace, faire pousser un arbre, creuser une maison souterraine, remplacer un lieu par un autre… La carte institutionnelle est ainsi réinventée : découpage, collage, dessin. En bordure de l’image, la légende de la carte écrite détaille la géographie de ce nouveau territoire.

Les productions seront exposées durant le mois de juin à l’Atelier-Galerie des Arts d’Ille à Saint-Germain-Sur-Ille, à la Mairie de Taden en juillet et à la Maison Internationale des Poètes et des Écrivains de Saint-Malo en août.

Durée de l’atelier : 2h

Nombre de participants : de 5 à 25 personnes

Pas de pré-requis pour faire l’atelier, ouvert à tous quelques soit l’âge.

1 ou 2 cartographes médiateurs

Matériel: un tableau blanc, rouleau de papier blanc, table, crayons, feutres, ciseaux, colle etc.