Le projet

Une expédition artistique, architecturale et citoyenne

En juillet 2016, une flotte de radeaux est parti de Rennes à la découverte de l’île d’Utopie, « la société idéale » d’après le récit qu’en fait Thomas More qui invente cette île au XVIe siècle. À son bord, un équipage d’artistes, d’architectes et de scientifiques avait pour mission de découvrir cette île. Ces radeaux ont rejoint la mer par le canal d’Ille-et-Rance et la Rance. Pendant quarante jours au fil de l’eau, l’expédition a fait escale dans onze communes d’Ille-et-Vilaine et des Côtes-d’Armor, partenaires de l’expédition, avant de naviguer pendant 9 mois et 21 jours sur l’océan.

Un an plus tard, l’expédition a retouché terre à Saint-Malo avant de revenir dans chacune des communes partenaires faire le récit de leur découverte.

Hans_Holbein,_the_Younger_-_Sir_Thomas_More_-_Google_Art_Project
L’Utopie de Thomas More

Au XVIe siècle, Thomas More, diplomate anglais, imagine une île qu’il appelle « Utopia ». Les mœurs et institutions de cette île sont consignées dans un livre qu’il intitule « de la meilleur forme de communauté politique et la nouvelle île d’Utopie », que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de « l’Utopie » et qui fonde le genre et le mot. Du grec U-topos, le terme signifie justement le nulle part, le non-lieu autrement dit l’ailleurs qui n’existe pas. Cet ailleurs lui permet de penser ce que serait pour lui la société idéale. L’île d’Utopie devient ainsi un miroir de l’Angleterre de l’époque. Il s’agit d’une œuvre inclassable qui aborde de front et révolutionne par l’imaginaire la politique, l’histoire, le droit, le social, la pédagogie, l’art et la médecine. Redécouvrir cette île est plus que jamais nécessaire aujourd’hui dans l’époque que nous traversons.

Fêter l’utopie et réenchanter le monde

Nous célébrons en 2016 le 500e anniversaire de l’Utopie de Thomas More, écrit en 1516. C’est l’occasion de fêter et de donner à chacun la possibilité de rêver et d’inventer sa société idéale. Le Radeau Utopique tente de réenchanter la réalité par l’imaginaire : nous croyons en la possibilité de réinventer le réel par la fiction.

Un processus de création

Cette expédition a abouti à la création d’un spectacle écrit et mis en scène par Simon Gauchet, d’une exposition, d’un livre écrit par l’équipage et d’un film réalisé par le cinéaste Clément Schneider.